Capsule (eyes ball)
J'ai réalisé CAPSULE (Eyes Ball) dans le cadre d'une résidence organisée par l'association LA VIE DES FORMES, sur le lieu d'une zone industrielle portuaire de Chalons-sur-Saône, anciennement occupée par diverses entreprises dont KODAK.

Cette zone désaffectée depuis 2004 restait encombrée de bâtiments, de machines et de matériaux abandonnés qui lui conféraient une étrange atmosphère de calme et de dégradation.
J'avais envisagé de réaliser CAPSULE avec divers matériaux dont du bois contreplaqué (dessin 2007).
Mais j'ai progressivement pris le parti de recycler les matériaux disponibles.
Je cherchais en particulier des tubes pour réaliser des sténopés.
La découverte sur place de canalisations et de convoyeurs à rouleaux qui correspondaient à ce dont j'avais besoin, m'a conduit à réalisé la pièce en métal.
Outre des dimensions utilisables, les matériaux présentaient des aspects de surface corrodée très intéressants.
La taille de CAPSULE est conforme à la " bulle ergonomique " d'un être humain qui, les pieds posés au sol, peut rester en contact avec les parois.. Des dimensions qui se rapprocheraient, en quelque sorte, de ce fameux dessin de Leonardo da Vinci reprenant les les propositions de Vitruve relatives aux mesures de l'homme inscrites dans un cercle.
ProjectDessin
(Uomo vitruviano)http://en.wikipedia.org/wiki/Vitruvian_Man
Par la présence des 365 tubes insérés, qui produisent l'effet de sténopé recherché, cette sphère symbolise l'activité complexe de l'œil. Sa paroi interne forme une rétine qui imprime des impulsions visuelles quand la sphère est au repos. Dès qu'elle se met en mouvement, les images défilent en même temps qu'elles se transforment sous l'effet du déplacement.
Enfin, et cela devait apparaître une fois l'oeuvre achevée, CAPSULE se révèle tel un étrange capteur sonore : lorsque le visiteur s'installe en son centre il perçoit, conjointement aux images, une multiplicité de sons saisis par chacun des tubes. Loin d'être statique, la perception du visiteur reste associée à ses propres gestes et déplacements qui provoquent de légers déséquilibres de la sphère : chaque mouvement entraîne un changement d'angle de vue et un changement des perceptions auditives, installant le visiteur dans une expérience sensorielle singulière.

CAPSULE -(Eyes Ball)
220cm x 220cm x 220cm
acier. inox. réine.fibre de verre.peint.
Installation

Cour du Musée Nicéphore Niépce
Chalon-sur-Saône


eyes_ball-01 eyes_ball-02 eyes_ball-03 eyes_ball-04 eyes_ball-05 eyes_ball-06
eyes_ball-07 eyes_ball-08 eyes_ball-09 eyes_ball-10 eyes_ball-11 eyes_ball-12
eyes_ball-13 eyes_ball-14 eyes_ball-15 eyes_ball-16 eyes_ball-17 eyes_ball-18
eyes_ball-19 eyes_ball-20 eyes_ball-21 eyes_ball-22 eyes_ball-23 eyes_ball-24
eyes_ball-25 eyes_ball-26 eyes_ball-27 eyes_ball-28 eyes_ball-29 eyes_ball-30
eyes_ball

PUBLICATION - Edition Catalogue (Documentation La Vie Des Formes, 2003〜2008)
Format : 25cm x 20cm x 1.4cm , 114 pages total
Présentation : Français et Anglais

What's New!
LA VIE DES FORMES-Chalon-sur-Saône
Le cheminement de sculptures 2009/2010-Gigondas
Link-Blog-etc...
http://sculpture.planeteblog.fr/index.php/2009/09/14/teruhisa-suzuki-camera-obscura/
http://www.vivre-a-chalon.com/lire_Vie-des-formes-_-Capsule-Eyes-ball-dans-l a-cour-du-Musee-Niepce,23030831226cbfcc90fe1b72bb5bccf83ed665d9.html
http://acasculpture.blogspot.com/2009/09/teruhisa-suzuki-camera-obscura.html
http://www.lejsl.com/fr/votre-region/chalon/article/1982642,1450/Capsule-ou- Eyes-ball-dans-la-cour-du-musee-Niepce.html