Drill and learn the Japanese kanji!
This page uses CSS style sheets. Your browser must support style sheets to display it as intended. Maybe your browser DOES support style sheets, but :
you have disabled stylesheets (in your browser's preferences)
or you have disabled JavaScript (in your browser's preferences)
or for some reason the style sheet failed to load.
FIRST TRY TO RELOAD THE PAGE ONE MORE TIME.




L'app Asahi Kanji
pour iOS et Android
inclut les 5 niveaux du JLPT

Asahi Kanji Lire la description
Asahi Kanji French iOS Télécharger sur
l'App Store
Asahi Kanji
Android App
Asahi Kanji French Android Lire la description
Get it on Google play
Télécharger sur
Google play

(anciennement Android Market)



Test d'Aptitude en Japonais (JLPT) N5
Kanji suivants: 41 à 80 Niveau 4 Niveau 3
Veuillez lire la présentation sous l'applet,
en particulier ce qui concerne les 5 niveaux du JLPT

Java doit être installé et activé

Si Java n'est pas installé sur votre ordinateur
vous pouvez le télécharger sur ce site:
http://www.java.com/en/download/manual.jsp

Mémorisez les kanji (caractères japonais) pour le JLPT.

Depuis 2010, le JLPT (Japanese Language Proficiency Test) est divisé en 5 niveaux au lieu de 4 précédemment.
Un nouveau niveau a été inséré entre les anciens niveaux 2 et 3. Le nouveau N5 correspond à l'ancien niveau 4.

  • N1: un peu plus difficile que l'ancien niveau 1 (niveau le plus élevé)
  • N2: même niveau que l'ancien niveau 2
  • N3: situé entre les anciens niveaux 2 et 3
  • N4: même niveau que l'ancien niveau 3
  • N5: même niveau que l'ancien niveau 4 (le plus facile)

Le contenu de ces niveaux est exprimé en termes de compétences (voir leurs définitions), dans le même esprit que celui du Cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l'Europe.
Par exemple, les compétences pour le niveau 5 sont définies ainsi: "être capable de lire et comprendre des expressions et phrases écrites en hiragana, katakana et kanji de base."
La Japan Foundation, qui organise le test, ne publie pas de listes de kanji ou de vocabulaire à savoir pour chaque niveau, afin de décourager le bachotage.
Il n'existe donc pas de listes officielles de kanji. En conséquence, il n'est pas possible de dire combien de kanji doivent être sus pour se présenter à chaque niveau.

Vous trouverez cependant un grand nombre de publications, de sites web et de logiciels destinés à la préparation des différents niveaux de l'examen.
Leur contenu repose sur le vocabulaire et les kanji utilisés dans les précédentes épreuves du JLPT quand il était encore divisé en 4 niveaux. Les éditeurs sérieux saisissent sous forme digitale les épreuves du JLPT des cinq années précédentes et établissent des listes de kanji et de mots utilisés à l'aide d'un logiciel de traitement de texte.

Comme le redécoupage du test en cinq niveaux date de 2010, il faudra attendre quelques années avant que des listes un peu plus fiables (mais néanmoins toujours non officielles) puissent être établies.

En attendant, vous pouvez continuer à travailler avec les listes de ce site, sachant que rien ne garantit par exemple qu'un kanji figurant aujourd'hui dans le niveau 3 n'apparaisse un jour dans l'épreuve du niveau 4.

Si vous préparez le N1 (le niveau le plus avancé), vous devez travailler tous les jōyō kanji, que vous trouverez sur cette partie du site.

Si vous avez la chance de posséder un smartphone ou une tablette, vous pouvez utiliser l'application Asahi Kanji pour iOS pour iPhone, iPod Touch ou iPad, ainsi que Asahi Kanji pour Android (version française, 2141 jōyō kanji, cette fois-ci de la liste tout-à-fait officielle de 2010.)

Il existe une version démo gratuite limitée; au niveau N5 du JLPT, en anglais seulement.

Présentation

    La lecture de textes authentiques est certes la meilleure méthode pour apprendre une langue.
Cependant, les exercices répétitifs de pure mémorisation, l'apprentissage par coeur (rote learning), constituent aussi une approche efficace pour l'acquisition des 2000 caractères japonais usuels.
Ce programme vous est donc proposé comme un outil vous permettant:

  • de faire le point sur vos connaissances
  • de mémoriser les kanji
  • de remettre vos connaissances à niveau après une interruption dans vos études.

Il vous est destiné si vous avez déjà commencé l'apprentissage des kanji et si vous savez lire les signes hiragana et katakana.

  Top

Aide

Les cartes de révision (flashcards)

    Les kanji sont groupés selon les niveaux du Test d'Aptitude en Japonais . Sur cette page vous trouverez les quarante premiers kanji du niveau 4 (le niveau débutant). Cliquez sur le lien de la table bleue au-dessus de l'applet ou ici pour accéder aux suivants.
Si vous préférez étudier les kanji dans l'ordre des jōyō kanji, allez sur ces pages. Vous pouvez modifier les informations affichées sur les cartes de révision en fonction de vos objectifs. Il suffit de cliquer sur les différents panneaux pour cacher ou faire réapparaître les informations. Vous pouvez par exemple cacher les sens et les exemples, et parcourir la pile de cartes en vous assurant que vous les connaissez tous. Vous pouvez naviguer dans cette pile de cartes en cliquant sur les boutons mais ce sera moins fastidieux si vous utilisez les touches fléchées de votre clavier.

  Top


    Saut de puce et navigation
Un champ de saisie vous permet d'aller directement au kanji par lequel vous voulez commencer, à l'intérieur d'une série. Tapez le numéro d'ordre du kanji et appuyez sur la touche Entrée, ou cliquez sur le bouton "Aller à:". Pour accéder à une autre série de kanji, cliquez dans la table bleue en tête de page. Vous téléchargerez ainsi un petit fichier de 20 ko, ce qui devrait être très rapide.


    Lectures
Les lectures On sont données en katakana, selon la convention. Comme vous devez le savoir, ces lectures On ont une origine chinoise. Elles prédominent dans les mots composés. Les lectures Kun sont données en hiragana. Ces lectures sont spécifiquement japonaises. Elles sont souvent utilisées quand le kanji est seul ainsi que dans les racines verbales. Les sens données sont des interprétations des kanji. Un kanji peut avoir plusieurs sens. Seuls les sens les plus communs sont mentionnés. De un à 3 exemples sont donnés pour chaque kanji. Ces exemples peuvent être soit des mots composés, soit des expressions. Nous nous sommes limités à des mots et expressions fréquentes, ce qui explique leur nombre variable. Suivez le lien suivant pour plus de détails sur le choix des exemples.

Tests d'entraînement On-yomi, Kun-yomi et sens:

Cliquez sur les onglets On-yomi, Kun-yomi and Sens pour choisir le test.
Vous serez confronté(e) à un ensemble de 5 kanji. Cliquez sur le kanji dont la lecture ou le sens correspond à ce qui est affiché en dessous.
Plutôt que de cliquer sur le bouton "Suivant", ce sera moins fastidieux d'utiliser les touches fléchées du clavier pour passer d'une carte à l'autre.
Après avoir cliqué sur un kanji, que votre choix soit correct ou non, vous aurez la possibilité de voir la carte correspondante en enfonçant la barre espace. Pressez à nouveau la barre espace pour revenir dans votre test (bascule ou toggle).

Les "Règles du jeu"
Le système d'écriture japonais est complexe. Les kanji ont une ou plusieurs lectures On, parfois aucune, et c'est la même chose pour les lectures Kun. De nombreux kanji partagent en plus les mêmes lectures.
Puisque ce programme propose un score, il a fallu définir quelques règles.

  • Naturellement, dans les tests, les kanji sont affichés dans un ordre aléatoire.
  • Quand vous donnez une bonne réponse, le kanji est marqué "su" (Un jugement certes un peu hâtif...) et n'est plus testé au cours de la session. Cependant il peut réapparaître comme distracteur (c'est-à-dire comme mauvaise réponse). La session prendra fin quand vous aurez donné 60 bonnes réponses (ou moins car les kanji auxquels il manque une lecture ne sont pas testés).
  • Les tests On et Kun n'affichent que les 2 lectures les plus fréquentes.
  • Les kanji testés et les distracteurs n'ont pas de lectures communes (Il n'y a donc qu'une seule bonne réponse). Attention, ne confondez pas les lectures On et Kun. Dans quelques cas, vous aurez peut-être l'impression que le programme refuse une bonne réponse. Vérifiez alors la carte du kanji en appuyant sur la barre espace.
  • Le score est la proportion de bonnes réponses par rapport au nombre total de choix.
  • Si vous choisissez le mauvais kanji, votre score décroîtra  .
  • Si vous continuez à chercher le bon kanji après avoir donné une mauvaise réponse, votre score restera inchangé  .
  • Cependant, nous vous conseillons de passer tout de suite à la carte suivante car le même kanji réapparaîtra, dans une autre position aléatoire.
    Après quelques échecs, la bonne réponse deviendra évidente.
    Ce programme a été conçu comme un exercice d'entraînement et non comme un test d'évaluation, et nous espérons que ce comportement vous aidera à apprendre.
    Le score n'a pour seul but que de vous permettre de suivre vos progrès d'une fois sur l'autre et de vous encourager.

Bilan:

Le bilan affiche la date du test, la série des kanji révisés et les scores obtenus à chacun des tests.
Encore une fois, il ne s'agit pas d'un examen. La comparaison de ces scores d'une fois sur l'autre vous permettra de constater vos progrès (ou malheureusement votre régression si vous restez trop longtemps sans pratiquer).
Pour des raisons de sécurité, un applet Java ne peut lire ou écrire sur votre disque dur. Vous devez donc sélectionner ce bilan à la souris, le copier en utilisant les raccourcis clavier (les fonctions de sauvegarde de votre navigateur sont inopérantes sur un applet Java) et le coller dans votre traitement de texte habituel.

Rappel:

Lors des tests, le programme mémorise les kanji que vous cliquez par erreur ainsi que ceux que vous auriez dû choisir.
Vous trouverez donc dans cette pile les kanji sur lesquels vous devez vous concentrer un peu plus.
Le comportement des cartes est le même que pour la pile de révision: vous pouvez cacher ou afficher les traductions et les exemples en cliquant sur les panneaux (toggle/bascule).

Bon courage!


La recherche des exemples a été facilitée par l'existence de dictionnaires sous forme de fichiers consultables sur ordinateur, en particulier le fameux Edict de Jim Breen. Comme un grand nombre de traductions anglaises des mots composés sont tirées de ce dictionnaire, ce site est soumis à certaines restrictions d'utilisation, en particulier l'acceptation des licences du groupe "The Electronic Dictionary Research and Development Group, Monash University".

  Top

Conception et développement:     Roger Meyer , Institut Franco-Japonais de Tokyo, Japon
Relecture des données japonaises et suggestions:  Akemi Sano, Keiko Higuchi


Vos commentaires sont les bienvenus: orient0920@hotmail.com

URL du site: http://www.japanese-kanji.com

Dernière mise à jour: Avril 2012

Aide
Envoyez vos remarques
Liens
Autres langues
Ordre des jōyō kanji
Japanese-kanji.com